Sports
jeudi juillet 27, 2017
Inscription

Le Paris-SG a fait du recrutement du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang une de ses priorités pour la saison prochaine. Le club français est prêt à débourser 70 millions d’euros

pour racheter ses trois dernières années de contrat avec le Borussia Dortmund. Pour Gernot Rohr, l’ancien coach des Panthères, et Didier Ovono, son partenaire en sélection, PEA ferait un excellent choix en signant au PSG.

Pierre-Emerick Aubameyang, lors de son départ de Saint-Étienne pour le Borussia Dortmund en juin 2013, n’avait pas exclu de revenir un jour en France, où il est né. Le capitaine des Panthères du Gabon (55 sélections, 23 buts) est depuis devenu un des meilleurs attaquants de la planète, ce qu’il confirme encore cette saison.

PEA est le meilleur buteur de la Bundesliga (28 buts), un chiffre auquel il faut ajouter les sept buts inscrit en Ligue des Champion et celui en Coupe d’Allemagne. Il lui reste encore deux journées et la finale de la Coupe, le 27 mai contre l’Eintracht Francfort, pour atteindre ou dépasser son record, établi en 2015-2016 (39 buts toutes compétitions confondues).

Le Paris-SG, qui est appelé à connaître de nombreux changements la saison prochaine, n’a pas oublié l’attachement du joueur à la France et à la Ligue 1, qu’il a fréquentée, outre Saint-Etienne, avec Lille et Monaco. Et le club de la capitale est prêt à offrir 70 millions d’euros au Borussia Dortmund pour le convaincre de laisser partir son argument offensif numéro 1. Aubameyang, qui touche 6,5 millions d’euros par saison en Allemagne, verrait ses émoluments passer à 10 millions, hors primes.

 

Rohr : « Un bon choix pour lui et Paris »

Le PSG sait qu’il n’est pas le seul sur le coup. Au moins deux autres clubs, le Real Madrid et le Milan AC, où le Gabonais a été formé, sont sur les rangs. Mais les Espagnols visent en priorité le Monégasque Kylian Mbappé, pour lequel ils sont prêts à dépenser 100 millions, alors que les Italiens proposent un transfert (60 millions) et un salaire (7,5 millions) inférieurs à ceux du PSG. De plus, les Lombards ne sont pas encore assurés de disputer une compétition européenne en 2017-2018.

Pour Gernot Rohr, quitter Dortmund pour le PSG serait une progression. « Il a beaucoup évolué depuis qu’il joue en Allemagne. Devant le but, dans ses courses, dans ses déplacements. Il peut jouer sur les côtés et dans l’axe, où, à mon avis, il est le plus efficace. Le PSG a des moyens financiers supérieurs à ceux de Dortmund, c’est une équipe qui veut gagner la Ligue des Champions. Ce serait un bon choix, pour lui et Paris », résume l’actuel sélectionneur du Nigeria. « Pour moi, Pierre-Emerick pourrait parfaitement jouer avec Edinson Cavani (l’attaquant uruguayen du PSG, ndlr), notamment dans un système en 4-4-2. »

 

Ovono voit en lui « un des meilleurs attaquants de la planète »

Pour Didier Ovono, l’arrivée de PEA au Paris-SG permettrait au joueur de franchir un cap supplémentaire et au club d’affirmer un peu plus ses ambitions continentales. « C’est pour moi un des meilleurs attaquants de la planète. Et Paris ne dispose pas d’un joueur qui a une telle vitesse. Je pense qu’avec Cavani, ils seraient totalement complémentaires, car ils ont des styles différents. Cavani est un joueur de surface, Pierre-Emerick aime prendre les espaces. De toute manière, les grands joueurs s’entendent toujours s’ils le veulent », rappelle le gardien du Gabon et d’Ostende (Belgique). « Prenez l’exemple de Barcelone : on disait que Messi, Neymar et Suarez auraient du mal à cohabiter, et ça se passe très bien. De plus, Aubameyang est quelqu’un de facile à vivre, son adaptation ne poserait pas de problèmes. »

 

Selon nos informations, le PSG pourrait accélérer sur le dossier du Gabonais dans les prochaines semaines et formuler une offre concrète au Borussia, qui n’a pas renoncé à conserver son attaquant une saison de plus. Mais à presque 28 ans – il les aura le 18 juin prochain – Aubameyang, à qui le PSG peut proposer un contrat longue durée (quatre ou cinq ans), sait aussi qu’en France, il aurait l’assurance de jouer, vu la somme que le club de la capitale est prêt à débourser en transfert et en salaire…

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU