Société
mercredi octobre 18, 2017
Inscription


L’Organisation non gouvernement fondation pour le développement du Bénin "FUNDEBE" représenté par son président,

le Père Aurélien Favi, a signé ce mardi avec le gouvernement du Bénin représenté par M. Marc Hermanne Araba, secrétaire général du ministère des affaires étrangères et de la coopération, un accord de siège.
Cette fondation "Fundebe" a pour mission de promouvoir le développement intégral et durable du Bénin et d’élargir l’accès à la scolarisation et aux services sanitaires. Elle agit en priorité dans le domaine de l’éducation et de la santé pour l’épanouissement des populations.
Le Père Aurélien Favi pour montrer l’importance de sa fondation, a fait comprendre que la fondation FUNDEBE partage l’engagement commun au service de l’éducation, tout en proposant son propre projet éducatif qui s’inspire de l’anthropologie chrétienne pour contribuer à repousser les frontières de l’ignorance et pour lutter de façon plus engagée contre l’analphabétisme.
La Fondation offre, précise-t-il, l’opportunité d’une éducation intégrale au niveau humain, intellectuel et spirituel pour faire des enfants d’aujourd’hui des citoyens désireux de grandir en vertus, de créer et de cultiver en eux "une âme d’élite", de les rendre capables de donner une réponse de qualité aux besoins de leur pays.
Le secrétaire général du ministère des affaires étrangères et de la Coopération, Marc Hermanne Araba, après avoir paraphé le document d’accord de siège, a cité les réalisations et investissements de l’Ong.
« Une mission ophtalmologique et dentaire de médecins espagnols, l’intervention en 2017 de quatre-vingt-dix-huit (98) interventions chirurgicales ophtalmologiques et de la distribution de lunettes graduées aux patients, la construction d’un grand complexe scolaire et sanitaire dans la commune de Nikki, l’appui du centre des sœurs Augustine de Dékanmè à Ouidah à travers des dons en argent, vêtements et médicaments de 2014 à ce jour », a indiqué le secrétaire général du ministère des affaires étrangères et de la Coopération, Marc Hermanne Araba.
Parlant de la genèse de la fondation pour le développement du Bénin, le Père Aurélien Favi a raconté que cette fondation est le fruit de l’amitié, de la fraternité et de la solidarité vivante des espagnols.
ABP/AE/DKJ

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU