Société
mercredi octobre 18, 2017
Inscription

Plus de mouvement de débrayage pour le moment à l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin. En effet, les travailleurs de l’aviation civile et de la météorologie viennent de suspendre la grève de 48h qu’ils projetaient d’observer pour compter d’hier mercredi à l’aéroport de Cotonou. Cette décision fait suite à la saisine de la Commission d’interprétation et de conciliation (CIC) par le Directeur des ressources humaines de l’Asecna 
et la méditation du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales.
Mardi dernier, veille du déclenchement du mouvement de débrayage, le ministre des infrastructures et des transports avait assuré que les dispositions nécessaires sont prises avec la maison mère de l’Asecna à Dakar pour assurer le trafic normal des activités sur la plateforme aéroportuaire. 
Mentionnons que la grève a été annoncée par les organisations des travailleurs Synatramac et Sutracim pour protester contre la décision du gouvernement de mettre en concession l’aéroport international Bernardin cardinal Gantin de Cadjéhoun.
C’est dire donc que le ministre Hervé Hêhomey a réussi à étouffer la grève dans l’oeuf. Mais toutefois,  les syndicats promettent de revenir à la charge, si leur revendication n’est pas satisfaite.Lire ci-dessous, la motion de suspension de la grève.

 

Bachirou Assouma

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU