Société
jeudi juillet 27, 2017
Inscription

Les membres du bureau exécutif du Syndicat autonome des fonctionnaires territoriaux du Bénin (SYNAFOTEB), ont appelé samedi à Abomey,

le Président de la république à promulguer la loi portant statut général de la fonction publique en République du Bénin.

« Le gouvernement a violé la disposition du délai constitutionnel qui a excédé les quinze (15) jours pour la promulgation de chaque loi après son vote avec avis favorable des députés », soutient le syndicaliste Martin Zinzindohoué, le secrétaire général du SYNAFOTEB au cours d’une conférence de presse.  

Martin Zinzindohoué dit ne pas comprendre pourquoi cette loi peine à être promulguée par le chef du gouvernement alors que les députés ont procédé à sa mise en conformité depuis le 02 mars 2017 déplorant le fait que les agents des collectivités locales soient traités au gré des intérêts avec trois (03) différentes sortes de loi.

La loi portant statut général de la fonction publique prend désormais en compte le mode de gestion de la carrière des agents des collectivités locales et sa promulgation attendue est un frein pour l’épanouissement de cette catégorie de fonctionnaires, dénonce les syndicalistes.

A en croire le secrétaire général du SYNAFOTEB, la présente sortie médiatique est un ultimatum adressé au gouvernement afin que cette loi soit promulguée auquel cas, les activités seront paralysées dans les 77 communes du Bénin après une grève d’avertissement de 72 heures.

 

ABP/IA/DKJ

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU