Opportunités
vendredi avril 28, 2017
Inscription

Mobiliser les acteurs de lutte contre la corruption et les Crimes Transnationaux Organisés autour des problèmes auxquels sont confrontés les pays de la sous-région Ouest-africaine, en vue du renforcement de leur coopération pour réduire considérablement les activités criminelles
*******
Cotonou, Hôtel du Port, le 15 juin 2015, 09h00 : L’Ambassade des États-Unis d’Amérique près le Bénin annonce le démarrage du séminaire international de formation sur la corruption, les Crimes Transnationaux Organisés (C.T.O.), et le genre.

Ce séminaire international intervient dans le cadre du projet dénommé « Initiative de Coopération Sécuritaire en Afrique de l’Ouest » (WACSI-BENIN), financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) à hauteur de trois millions de dollars, et mis en œuvre par le Front des Organisations Nationales contre la Corruption (FONAC) sur une durée de cinq ans. Les participants sont des dirigeants d’OSCs du Bénin, du Togo, du Ghana, du Nigéria, du Burkina-Faso et du Niger.

La rencontre permettra aux uns et aux autres d’enrichir leurs connaissances au vu des expériences de chacun en matière de lutte contre les Crimes Transnationaux Organisés (C.T.O) et la corruption dans la sous-région Ouest-africaine.

Cette formation a également pour but de renforcer la coopération entre les différents acteurs de lutte contre la corruption et les Crimes Transnationaux Organisés et de contribuer à jeter les bases d’une communication fluide entre ces organisations. 

Le Gouvernement et la Société Civile sont confrontés à des problèmes complexes liés au Crime Transnational Organisé que sont entre autres, le trafic de drogue, le trafic de femmes et d’enfants, la commercialisation de médicaments contrefaits, le trafic d’armes à feu, le blanchiment d’argent, et le trafic d’espèces animales et végétales protégées.

Le Directeur de l’USAID, Kevin Armstrong, a expliqué que des facteurs tels que la faiblesse des politiques visant à assurer un mieux-être aux populations, l'effondrement de l'économie pastorale traditionnelle, et le chômage des jeunes, ont créé un environnement propice aux activités criminelles en Afrique de l’Ouest.

Pour résoudre ces problèmes, le Front des Organisations Nationales Contre la Corruption (FONAC) a saisi l’opportunité que constitue le projet WACSI pour mettre son expérience de lutte contre la corruption au service de la lutte contre les C.T.O. 

Avec l’appui de l’USAID, le FONAC s’efforcera d’amener le Gouvernement du Bénin à se concentrer davantage sur les affaires criminelles en relation avec les Crimes Transnationaux Organisés (C.T.O).

Grâce au WACSI, les Organisations de la Société Civile (OSC) intensifieront la prise de conscience par tous, et communiqueront avec le public sur les questions liées aux Crimes Transnationaux Organisés (C.T.O), y compris la Corruption, pour responsabiliser les membres du Gouvernement et les autorités des institutions étatiques, et les amener à assurer la transparence et l’intégrité dans leurs secteurs respectifs.
Pour atteindre les objectifs du projet, le FONAC a noué des partenariats avec diverses structures intervenant ou désireuses d’intervenir dans la lutte contre les C.T.O et/ou la lutte contre la Corruption.

Aussi est attendue de ce séminaire, la mobilisation de l’opinion nationale et internationale sur la menace que constituent les C.T.O sur la bonne gouvernance et le développement économique de la sous-région ouest-africaine.

Pour un Bénin prospère et paisible, évitons la corruption
et les Crimes Transnationaux Organisés . Le Directeur de l’USAID, Kevin Armstrong, le Président du FONAC, Jean-Baptiste Elias, et le Secrétaire Général du Ministère de la Justice

Cotonou, 05 mai (ABP) - Le ministre d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur, François Adébayo Abiola a procédé ce mardi au Palais des Congrès, à la mise en place officielle du « statut  de l’entreprenant»

Lire la suite...

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU