Economie
lundi mai 29, 2017
Inscription

Cotonou, 30 oct, (ABP) - Le secrétaire général du Ministère de la Communication, Isidore Dégbèlo a procédé ce jeudi à Cotonou,

à l’ouverture des travaux des experts de la communication des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), en présence des membres du cabinet dudit Ministère et des experts internationaux en charge de la communication, des télécommunications et des TIC des Etats membres de l’UEMOA.

La préparation du dossier régional de financement de la transition numérique qui sera soumis à l’approbation des ministres en charge de la communication, des télécommunications et des TIC, des Etats membres de l’UEMOA, avant sa transmission officielle au président en exercice de l’UEMOA est l’objectif de la présente réunion des experts. Selon le SG du Ministère en charge de la Communication, au-delà d’une révolution technologique, le passage au numérique nécessite d’importants moyens financiers que la plupart des Etas membres de l’UEMOA ne sauraient mobiliser à eux seuls dans un laps de temps aussi court que celui du délai qui reste pour le passage effectif au numérique, le 17 Juin 2015. 

Cette réunion qui vient en prélude à la réunion des ministres de la Communication, des Télécommunications et des TIC, revêt une importance capitale, à en croire M. Dégbèlo. Car, poursuit t-il, elle va contribuer à accélérer le processus de passage au numérique dans les différents Etats membres.

Pour le représentant résident de l’UEMOA, M. Badjibassa Babaka, les difficultés auxquelles la commission est confrontée sont le bouclage du financement de la transition numérique ; les procédures administratives dans certains Etats membres qui ne permettent pas le lancement des appels d’offres en l’absence du bouclage du financement et le délai très court qui reste pour atteindre la date butoir du 17 Juin 2015.

La réunion des ministres prévue pour demain, vendredi, vient donc à point nommé. Car, elle va permettre, selon les propos du représentant résident de l’UEMOA, de faire le point précis des activités menées dans le cadre de la mobilisation du financement de la transition numérique et d’évaluer les chances des Etats membres d’achever le processus dans les délais.

ABP/CG/JFH

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU