Economie
mercredi novembre 22, 2017
Inscription

Le Président Boni Yayi a reçu en audience ce lundi 17 novembre 2014 l'ex Ministre d'Etat

et actuel administrateur du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Zul-Kifl Salami. Au menu des discussions, les perspectives d'investissement de la BID au Bénin.

La coopération entre la BID et notre pays est en pleine ascension. C'est ce qu'il convient de retenir des déclarations faites ce lundi par le l'ex Ministre d'Etat Zul Kifl Salami aux termes d'une audience à lui accordée par le Chef de l'Etat. D'importants projets structurants recevront dans les prochains mois la bienveillance de l'institution bancaire du Golfe qui, de l'avis du ministre, reste très sensible aux sollicitations de notre pays. Au nombre de ceux-ci, figurent en bonne place la construction d'une centrale électrique dual alimentée au fuel et au gaz pour un montant de 80 milliards de francs cfa, le bitumage de la route Banikoara-Keremou-Diapanga pour un montant de 40 milliards de francs cfa, la construction de deux tours administratives, le financement complémentaire du projet de protection de la côte à l'est de l'épi de Siafato pour un montant d'un milliard de francs cfa.
Les discussions sont très avancées sur ces différents dossiers, et la signature des accords de financement interviendra incessamment, rassure Zul-Kifl Salami qui annonce par ailleurs l'accompagnement de la BID au titre de l'organisation de la table ronde pour un montant de 3,7 millions de dollars. Le Chef de l'Etat a également reçu en audience l'ambassadeur du Japon près le Bénin Daini Tsukahara. Les échanges entre les deux personnalités ont essentiellement porté sur le point de la coopération entre le Bénin et l'empire du Soleil levant.
Bruno OTEGBEYE (Cell.Com/PR)

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU