Eclairage
mercredi novembre 22, 2017
Inscription

La communauté chrétienne catholique a commémore hier, dimanche 09 avril 2017, à l’instar de celle du monde entier,

le dimanche des rameaux qui précède la semaine sainte. Ils étaient nombreux, les fidèles de l’église catholique romaine à prendre d’assaut les différentes chapelles de la ville de Porto-Novo pour la célébration de cette fête.

Marc KOSSOU

Le dimanche des rameaux est celui qui précède les pâques dans le calendrier liturgique chrétien. Ainsi, les fidèles chrétiens catholiques du monde en général et ceux de la ville de Porto-Novo ont commémoré cette fête dans la joie et l’allégresse. Correspondant, à l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par une foule agitant des palmes, la fête des rameaux laisse place à la semaine sainte.  En effet, au Bénin, la fête des Rameaux ouvre la Semaine Sainte où les fidèles accentuent le jeûne, font preuve de charité et de partage. Hier, de l'église Saint Paul de Dowa, passant par sacré cœur et saints Pierre et Paul de la commune de Porto-Novo, l'homélie a été la même : elle fait mémoire de ces jours où Jésus fut acclamé comme un roi par les habitants de Jérusalem qui le saluaient avec des palmes, avant d'être condamné à mort comme un malfaiteur. Les " rameaux " de feuillage toujours vert, bénis par le prêtre, rappellent que la vie ne finit pas et annonce pour les catholiques le début de la semaine sainte d'avant la commémoration pascale. Pour certains fidèles rencontrés sur les lieux de culte, la passion avec laquelle on célébrait cette journée a changé avec le temps. « Je me rappelle lorsque j’étais enfant, on allait en brousse pour couper les rameaux et on allait à l’église. Bref, c’était bien. Mais aujourd’hui, la modernisation et la mondialisation ont fait qu’il y a beaucoup d’attaques contre l’église. Ceci fait que l’importance attachée à cette célébration a diminué » nous a confié un fidèle. Pour d’autres, par contre, cette commémoration loin de perdre sa valeur a connu beaucoup d’amélioration surtout au niveau de la mobilisation des fidèles qui s’intéressent à la chose.

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU