Actualité
mercredi octobre 18, 2017
Inscription

Le Lycée des jeunes filles Toffa 1er a servi de cadre, le jeudi 03 août 2017, au lancement des activités du 5ème congrès national des femmes des Eglises Adventistes du 7ème jour. Venues un peu partout du Bénin et de la sous-région,

ces femmes ont honoré de leur présence à cette grande rencontre qui a connu la participation de la Directrice mondiale Heather-Dawn Small.



Marc KOSSOU

« Femme de valeur, avec Dieu, touche un cœur maintenant ! ». Tel est le thème choisi par les congressistes de l’Eglise des Adventistes du 7ème jour pour débattre des questions qui ont trait à la femme, son rôle au sein de la société sans éloigner de Dieu. Ainsi, elles sont nombreuses à quitter les coins et les recoins du Bénin et de la sous-région pour honorer de leur présence à ce 5ème congrès. Elles, ce sont les femmes adventistes des Eglises Adventistes du 7ème jour.
Dans ses propos liminaires, Mathieu Koulété, Secrétaire exécutif de la Mission adventiste au Bénin (Mab) a laissé entendre que cette rencontre répond à l’émancipation de la femme tant souhaité par le monde entier. « La rencontre qui nous réunit ici à Porto-Novo, répond à la philosophie adventiste des ministères de la foi des femmes qui consiste à soutenir, encourager et stimuler les femmes adventistes dans leur pèlerinage en tant que disciples de Jésus-Christ et membres de son Eglise mondiale », a laissé entendre le Secrétaire exécutif de la Mab. Il n’a pas manqué faire un bref rappel sur le commencement du mouvement de l’Eglise Adventiste du 7ème jour au Bénin. Pour lui, le choix du thème de ce 5ème congrès répond justement à la vision de l’Eglise d’amener les femmes adventistes au Bénin à connaitre Jésus-Christ passionnément et à en faire des servantes et disciples.
A sa suite, Jocelyne S. Zinsou, 1ère Adjointe au Maire de Porto-Novo et représentant l’édile de cette ville à cette cérémonie a, dans un premier temps remercié les organisateurs. Pour elle, cette rencontre est la bienvenue en ce sens qu’elle permet à la femme de participer pleinement au développement de la société. « Nous saluons donc cette organisation qui favorise l’épanouissement et l’autosuffisance des femmes. A la fin de ce congrès, nous souhaitons que vous, femmes, vous repartiez bien équipées, bien outillées pour votre autosuffisance », a affirmé Jocelyne Zinsou.
Il est à rappeler que ce congrès a pris fin le samedi 05 août 2017 avec l’appel de la Directrice mondiale Heather-Dawn Small à l’endroit des femmes congressistes à toujours être servantes du Christ.

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU