Actualité
samedi décembre 15, 2018
Inscription

Le tout nouveau commissaire central de Porto-Novo, Gaudens Sègbo innove. En effet,

en marge de la séance de travail tenue entre le Préfet et les responsables des syndicats de conducteurs de taxi-moto, le nouveau patron de la police de la ville capitale a annoncé la mise en œuvre d’une opération dénommée « Tonafa » dans tous les arrondissements de la capitale en vue de mieux sécuriser la population et ses biens. « Ma mission est claire. C’est de faire en sorte qu’il n’y ait plus de crime et de délit sur le territoire de Porto-Novo dans les cinq arrondissements… » Cette opération a pour but, selon le commissaire Gaudens Sègbo, de dissuader, d’identifier et d’empêcher la commission des infractions. L’opération « Tonafa » consiste à procéder à la palpation de sécurité, à la fouille des sacs de la quasi-totalité de tous ceux qui entrent dans la ville de Porto-Novo, surtout ceux qui paraissent suspects. «  La plupart des informations doivent provenir de vous puisque vous vivez ensemble avec ces gens-là », a fait savoir le commissaire Gaudens Sègbo à l’endroit des conducteurs de taxi-moto communément appelés « Zémidjan».Le rôle des policiers au cours de cette opération, rassure-t-il, n’est pas d’imposer des tracasseries aux paisibles citoyens, ni moins de les rançonner mais plutôt, d’identifier dans la circulation les individus douteux. La plupart de ceux qui opèrent, fait en outre observer le commissaire Sègbo, au moins 40% vit hors de Porto-Novo et y vient juste pour opérera t-il informé.

Bachirou Assouma

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU