Actualité
mercredi novembre 22, 2017
Inscription

Aussitôt créé, aussitôt dissout. Le groupe parlementaire de l’honorable Issa Saley La voix du peuple n’a duré que le temps

Retour de la paix ou relance de la crise?

 

Il y aura du rififi dans l’air à Dangbo. En effet, ce mardi 23 mai 2017, le conseil communal de Dangbo va se réunir en session extraordinaire. Deux points sont inscrits à l'ordre du jour. Il s'agit du dossier relatif au domaine attribué à une Ong et qui a fait objet de conférence de presse de la part d'un groupe de conseillers communaux et le point des divers. Si le premier point à sa lecture peut ramener la paix au sein du conseil communal, le second appelé divers peut relancer la crise. Car selon des indiscrétions, le maire et ceux qui le soutiennent veulent dans ce point demander la destitution des conseillers frondeurs de leurs postes de présidents de commission. Il s'agit du docteur Théophile Sonou, président de la commission des affaires domaniales et du docteur Bertin Lokossou, président de la commission des affaires culturelles. Une situation qui peut relancer la crise au sein du Conseil communal de Dangbo. Toute chose qui va totalement briser la cohésion sociale du groupe surtout que les textes ne prévoient pas un tel scénario. Il sera inutile de tirer le diable par la queue. Un dialogue permanent et sincère est souhaité afin que la paix revienne au sein de ce conseil communal du département de l’Ouémé.

Bachirou Assouma

 

.

Commune de Kétou : Six morts et plusieurs blessés dans un affrontement entre éleveurs peulhs et agriculteurs

 

Marc KOSSOU

 

La commune de Kétou a une fois encore enregistré, dans la localité de Idigny, un affrontement meurtrier entre les éleveurs peulhs

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU