International
mercredi novembre 21, 2018
Inscription

Eco-shoes, une innovation signée Mabel Suglo, une jeune ghanéenne de 21 ans, est une chaussure fabriquée à partir de déchets lents à se dégrader comme les pneus usagés et les tissus recyclés . Lors de la présentation de son entreprise au prix Anzisha, elle explique l’une des raisons qui lui ont inspiré cette initiative. « Je souhaite construire une génération de consommateurs soucieux d’employer des produits de bonne qualité et confiants en la capacité du recyclage à créer des trésors.», a-t-elle fait savoir.

Bien qu’innovant, ce n’est pas tant l’originalité d’Eco-shoes qui interpelle le public mais plutôt sa finalité. En plus de promouvoir le recyclage, l’entreprise est destinée à insuffler une dynamique de sensibilisation et d’intégration des personnes handicapées dans un processus de création.
Toutes les chaussures sont en effet conçues par des artisans handicapés qui apprennent, par la même occasion, à piloter une entreprise. Des notions de techniques d’entreprise et de vente leur sont enseignées dans l’optique de les affranchir de la pauvreté, via ce processus d’autonomisation. Mabel est d’avis que la réussite de ce projet prouvera à la société que les personnes handicapées sont en mesure de contribuer à l’économie d’une nation au même titre que les autres citoyens.

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU